Accueil / Articles / Les clercs sorciers au chevet du roi Charles VI – Magie, sorcellerie et divination 6/6

Les clercs sorciers au chevet du roi Charles VI – Magie, sorcellerie et divination 6/6

Déjà six semaines et nous concluons la publication de notre dossier consacré à la magie, à la sorcellerie et aux pratiques divinatoires. Aujourd’hui, nous allons évoquer avec Christine Duthoit le rôle trouble joué par certains clercs – ou des individus qui se faisaient passer comme tels – au secours du roi de France Charles VI (1380-1422), dont la maladie l’a empêché de gouverner (il est devenu « fou » en 1392, et sera frappé par de nombreuses crises jusqu’à sa mort).

En 1392 donc, le roi tomba brusquement malade. Ses médecins assuraient que son état de santé était excellent. Pourtant, il se mit  à montrer des signes de démence et à se livrer à des extravagances indignes de la majesté royale. Certains affirmèrent alors que ses crises étaient l’effet de sortilèges…

Les clercs sorciers au chevet du roi Charles VI – Magie, sorcellerie et divination, un article à télécharger librement ici.

Et si vous avez manqué l’une de nos publications, voici un récapitulatif complet du sommaire :

  1. Magie, sorcellerie et divination : une affaire de clercs ?
  2. Clercs et moines magiciens.
  3. Gerbert d’Aurillac, le « pape de l’an mil ».
  4. La magie savante et la renaissance du XIIe siècle.
  5. La singularité de l’art notoire.
  6. Les clercs sorciers au chevet du roi Charles VI.
Les médecins au chevet du roi Charles VI. Paris, BnF, ms. fr. 2646.

 

À propos de Frédéric Wittner

À découvrir

Ces livres qui ont fait l’histoire médiévale. « Guillaume le Maréchal » de Georges Duby.

Au début des années 80, la biographie n’a pas bonne presse. La publication d’un ouvrage …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money