Accueil / Chevalerie / Fréquence médiévale : Bayard, François 1er et la Renaissance de la chevalerie

Fréquence médiévale : Bayard, François 1er et la Renaissance de la chevalerie

Marot Jean, "Le Voyage de Gênes : entrée de Louis XII à Gênes", XVIe siècle, BNF, ms. fr. 5091, Folio 22v
Marot Jean, « Le Voyage de Gênes : entrée de Louis XII à Gênes », XVIe siècle, BNF, ms. fr. 5091, Folio 22v

On imagine toujours que les XIIe et XIIIe siècles ont constitué l’apogée de la chevalerie, un âge d’or auquel auraient mis fin l’apparition et la diffusion des armes à feu. Or, le XVIe siècle a été l’une des époques les plus chevaleresques qui soit, entre Bayard, « sans peur et sans reproche », François 1er chargeant à Pavie en 1525 ou les romans tel le Roland furieux de l’Arioste. Pour explorer cette Renaissance autant fascinée par les Romains que par Charlemagne et ses paladins, Fréquence Médiévale a le plaisir de recevoir Benjamin Deruelle, Maître de Conférences en histoire moderne à l’université de Lille 3, auteur du livre récent : De papier, de fer et de sang : chevaliers et chevalerie à l’épreuve de la Modernité (1460–1620), (Publications de la Sorbonne, 2015).
Bonne écoute.

Et merci à Exomène, le monteur sans peur et sans reproche.

William Blanc

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, série télé, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). J'ai également écrit plusieurs articles dans des revues scientifiques et je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

À découvrir

Fréquence médiévale colloque Kaamelott 2e partie

Comme promis, voilà la suite du compte-rendu du colloque Kaamelott, qui s’est tenue les 24 …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money