Accueil / Expositions / Fréquence médiévale : l’abbaye de Clairvaux et les cisterciens

Fréquence médiévale : l’abbaye de Clairvaux et les cisterciens

IMAGE 1 : "Clairvaux, l'aventure cistercienne", une exposition dynamique et riche.
IMAGE 1 : « Clairvaux, l’aventure cistercienne », une exposition dynamique et riche.

Bernard de Clairvaux est une des figures majeures du Moyen âge. Moine, fondateur de l’abbaye de Clairvaux, ferme soutien à la fondation de l’ordre du Temple (dont nous parlions ici) – et par la même source d’inspiration de la plupart des ordres militaires – prêcheur de la deuxième croisade, adversaire résolu – et au verbe tranchant – d’Abélard et des cathares, auteur d’une quantité astronomique d’ouvrages, dont le fameux De laude novae militiae (Éloge de la nouvelle chevalerie) écrit pour défendre les templiers, voilà un homme sans qui le Moyen âge occidental n’aurait pas eu le même visage.
Aussi c’est avec plaisir que nous avons visité l’exposition organisée par le conseil général de l’Aube à l’occasion du 900e anniversaire de la fondation de l’abbaye de Clairvaux en compagnie de l’un de ses commissaires, Arnaud Baudin, à la découverte d’objets étonnants, comme cette Bible (IMAGE 2) typique de l’art simple des cisterciens au temps de Bernard. Un siècle après, l’ordre a oublié ces principes et produits des objets précieux comme cette croix reliquaire (IMAGE 3) dont Arnaud Baudin nous a longuement parlé.
Bonne écoute.

« Clairvaux. L’aventure cistercienne », exposition organisée à l’Hôtel-Dieu-le-Comte de Troyes (Aube) jusqu’au 15 novembre 2015. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.
On lira aussi avec intérêt le très beau catalogue de l’exposition (IMAGE 4).
Merci à Exomène pour la technique et le montage.

William Blanc

IMAGE 2 : Grande Bible de Clairvaux, Initiale T (Clairvaux, v. 1155-1165). Médiathèque du Grand Troyes, ms. 27, t. 2, fol. 2. © M.G.T., Pascal Jacquinot. Cette Bible est typique de l'art simple et sans fioriture qui caractérise l'ordre sous Bernard de Clairvaux.
IMAGE 2 : Grande Bible de Clairvaux, Initiale P (Clairvaux, v. 1155-1165). Médiathèque du Grand Troyes, ms. 27, t. 2, fol. 62. © M.G.T., Pascal Jacquinot. Cette Bible est typique de l’art simple et sans fioriture qui caractérise l’ordre sous Bernard de Clairvaux.
IMAGE 3 : Croix-reliquaire de la Vraie Croix (avers) provenant de l'abbaye de Clairmarais (v. 1210-1220). Musée de l’hôtel Sandelin de Saint-Omer, en dépôt de la confrérie Notre-Dame-des-Miracles, inv. D 30. © Bruno Jagerschmidt.
IMAGE 3 : Croix-reliquaire de la Vraie Croix (avers) provenant de l’abbaye de Clairmarais (v. 1210-1220). Musée de l’hôtel Sandelin de Saint-Omer, en dépôt de la confrérie Notre-Dame-des-Miracles, inv. D 30. © Bruno Jagerschmidt.
IMAGE 4 : Couverture du catalogue de l'exposition, plus de 550 pages couleurs pour seulement 30 euros.
IMAGE 4 : Couverture du catalogue de l’exposition, plus de 550 pages couleurs pour seulement 30 euros.

 

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, série télé, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). J'ai également écrit plusieurs articles dans des revues scientifiques et je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

À découvrir

Fréquence médiévale colloque Kaamelott 2e partie

Comme promis, voilà la suite du compte-rendu du colloque Kaamelott, qui s’est tenue les 24 …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money