Accueil / Articles / Georges Duby et Jacques Le Goff analysent Marc Bloch dans « Les Lundis de l’histoire »

Georges Duby et Jacques Le Goff analysent Marc Bloch dans « Les Lundis de l’histoire »

Les Lundis de l’histoire proposait, en 1989, sur les ondes de France Culture, une table ronde sur l’historien spécialiste du Moyen âge et résistant avec, entre autre, Georges Duby et Jacques Le Goff, à réécouter ici :

« Débat mené par Jacques Le Goff au sujet de la réédition du livre de Marc Bloch, Les Caractères originaux de l’histoire rurale française en compagnie des historiens Georges Duby, Emmanuel Le Roy Ladurie, Pierre Toubert, et le géographe Jean-Robert Pitte.

L’émission débute par un portrait de Marc Bloch, un des grands noms de l’historiographie française du 20ème siècle qui fut membre de la Résistance durant l’Occupation, lors de la seconde guerre mondiale ; il sera arrêté par la Gestapo puis exécuté le 16 juin 1944.

Dans un second temps, les invités analysent sa méthode, ses limites, mais aussi l’influence considérable de l’historiographie allemande et anglaise sur sa formation, ainsi que sa postérité dans la géographie française. »

Production : Jacques Le Goff
Réalisation : Marie-Dominique Arrighi
Les lundis de l’histoire – Marc Bloch : Les caractères originaux de l’histoire rurale française
1ère diffusion : 27/02/1989
Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
Archive INA-Radio France

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, série télé, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). J'ai également écrit plusieurs articles dans des revues scientifiques et je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

À découvrir

La collégiale Saint-Quiriace de Provins. Fierté des comtes de Champagne

Vu de loin, Provins, c’est un donjon, la Tour César, des remparts (dont nous avons …

Un commentaire

  1. Iñigo de Satrústegui

    Passionnant. Et puis, comme j’aimais ces hommes, Duby, Le Goff… leur simplicité à la hauteur de leur intelligence (j’ai envie d’écrire « génie ») ; leurs livres ont ébloui ma jeunesse, ils continuent de m’éclairer.

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money