Accueil / Archéologie / Le Moyen Âge en Afrique : Great Zimbabwe

Le Moyen Âge en Afrique : Great Zimbabwe

Great Zimbabwe, un vestige d’une cité du XIIIe siècle, dont le mur principal, long de 250 mètres, est constitué de rocs assemblés sans mortier.
« Les premiers explorateurs de la fin du XIXe siècle ont attribué ces ruines monumentales, située au coeur du plateau du Zambèze, aux Phéniciens et non aux Africains. Cette théorie sert alors les intérêts du pouvoir colonial dans ce territoire de l’Empire britannique qu’est la Rhodésie du Sud. Pourtant, des archéologues ne vont pas tarder à contester cette thèse pour établir que le site est l’oeuvre des Shona, un peuple autochtone, qui représente aujourd’hui plus de la moitié de la population du Zimbabwe. »

Série documentaire d’Agnès Molia et Raphaël Licandro (France, 2017, 27mn) ARTE.

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen Âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, séries télévisées, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). Outre plusieurs articles dans des revues scientifiques, je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

Powered by keepvid themefull earn money