Accueil / Interview / Le malheur d’être femme au Moyen Âge

Le malheur d’être femme au Moyen Âge

« La liberté de disposer de soi-même est un principe admis par les penseurs médiévaux, mais généralement peu appliqué, et les contraintes envers les femmes sont constantes dans les faits. »

« Les clercs qui tiennent la plume admirent cette liberté dans le libre choix de la chasteté (saintes et religieuses) ; le libre consentement accompagnant une union reste pour eux un idéal. Devant les faits réels, moins idylliques, les historiens font montre d’une réprobation discrète ou d’une apparente insensibilité ; les poètes fantasment parfois avec désinvolture sur des récits de viol, mais composent aussi des lamentations d’abandonnées, de religieuses sans vocation et d’épouses maltraitées. On voit naître, surtout à partir du XIIe siècle et dans les romans, une compassion qui se fait véritable sympathie et compréhension.

Une conférence enregistrée en 2015. Pascale Bourgain, historienne des textes, professeure, École nationale des Chartes. »

Source : France Culture.

Pour en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à écouter les émissions de Fréquence médiévale sur les femmes au Moyen âge et sur la prostitution médiévale.

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen Âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, séries télévisées, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). Outre plusieurs articles dans des revues scientifiques, je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

À découvrir

Le Moyen âge se rebiffe. Le Roy des ribauds

Voilà une BD qui change des récits historiques classiques en cases. Pleine d’action et de …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money