Accueil / Articles / Chalucet : du castrum seigneurial au repaire de brigands

Chalucet : du castrum seigneurial au repaire de brigands

« Je n’ai jamais vu de château du Moyen Âge dans une situation plus avantageuse, aucun où l’art de l’ingénieur eût déployé plus de ressources », écrit en 1838 Prosper Mérimée, le père fondateur des Monuments Historiques, après son passage à Châlucet. Un siècle et demi plus tard, c’est ce même sentiment qui traverse le visiteur lorsqu’il parcourt les vestiges de la place forte limousine.

Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur ce château d’exception, en retrouvant ici un article signé Didier Faure, que nous avions publié dans notre numéro 54.

Un supplément avait d’ailleurs été publié sur ce site suite à la publication de l’article, une lecture à retrouver par ici.

Image à la une : cliché D. Faure.

À propos de Frédéric Wittner

À découvrir

Les maisons médiévales de Provins

Comment décrire la ville médiévale sans analyser sa composante principale, la maison ? Provins conserve …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money