Accueil / Articles / Clercs et moines magiciens – Magie, sorcellerie et divination (2/6)

Clercs et moines magiciens – Magie, sorcellerie et divination (2/6)

Nous entamions la semaine dernière la publication de notre dossier consacré au rôle des clercs dans la sorcellerie et les arts divinatoires à l’époque médiévale. Si, comme nous l’avons vu dans le premier article, l’Eglise a longtemps lutté contre ces pratiques considérées comme répréhensibles (comme la dérive du culte des saints et des reliques), certains clercs, même des moines, ont eu de pratiques très controversées.

Vous allez pouvoir vous en rendre compte dans ce deuxième volet du dossier, Clercs et moines magiciens, l’Eglise en crise, un article de Christine Duthoit, à télécharger librement ici.

Évêque excommuniant un prêtre accusé de magie, enluminure extraite des Décrets de Gratien, vers 1275, Amiens – BM – ms. 0353, fol. 292.

La semaine prochaine, nous rediscuterons du cas très controversé du « pape de l’An Mil », Sylvestre II, aussi connu sous le nom de Gerbert d’Aurillac. Bonne lecture.

À propos de Frédéric Wittner

Historien, journaliste, j'ai été rédacteur en chef des magazines Histoire & Images Médiévales et sa version hors-série. Grand passionné de cinéma et de littérature ancienne, je dévore également les séries TV. Je suis aussi très intéressé par tout ce qui touche aux mondes de l'imaginaire (fantastique, fantasy, science-fiction, merveilleux...). Je suis l'auteur d'un ouvrage de réflexion sur la chevalerie : L'idéal chevaleresque face à la guerre (2008) et de plusieurs dossiers et numéros hors-série d'H&IM.

À découvrir

Fréquence médiévale : Al-Andalus ou l’Andalousie musulmane au Moyen Âge

L’histoire d’Al-Andalus, la région de la péninsule ibérique sous domination des dynasties islamiques, est l’objet …

Un commentaire

  1. Un des meilleurs instruments de divination est: Le Message Retrouvé de Louis Cattiaux (Beya Editions). Se munir d’un coupe-papier en bois. Enfoncer la pointe du coupe-papier dans le livre fermé. Bien tenir la lame fixée. Ouvrir le livre une première fois à droite, la fois suivante à gauche. Lire le verset tiré. Résultat époustouflant !

    Le disciple de Cattiaux, Emmanuel d’Hooghvorst a écrit; « Le Fil de Pénélope ». On y trouve la clé des tarots.

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money