Accueil / Fréquence Médiévale / Fréquence médiévale : les animaux au Moyen âge

Fréquence médiévale : les animaux au Moyen âge

frequence_med_animaux_1 « Adam nommant les animaux », Marbodus Redonensis, Bestiarium Herbarius Anatomia corporis humani, France de l’Ouest, vers 1450, Bibliothèque de La Hague, MMW, 10 B 25, f. 18 v. Sur cette image, Adam, habillé comme un clerc faisant cours à ses élèves, est clairement placé en position de supériorité face aux animaux.

Les animaux au Moyen âge font partie de la vie de tous les jours. Présents dans les légendes (comme le montre celle du cheval Bayard), au village, lors des grandes transhumances, mais aussi en ville, ils sont proches des humains, bien plus qu’aujourd’hui. Mais quelles étaient les relations entre les animaux et les humains à l’époque féodale ? Etaitent-elles les mêmes que les nôtres. Pas vraiment nous répond Pierre-Olivier Dittmar, historien à l’EHESS qui a consacré sa thèse à la question. Avec lui, nous sommes entrées dans un autre Moyen âge, celui des poils, des plumes et des écailles.
Bonne écoute :

Merci à Exomène, le plus velu des podcasteurs, pour le montage.

William Blanc

Powered by keepvid themefull earn money