Accueil / Fréquence Médiévale / Fréquence médiévale : l’inquisition au Moyen âge

Fréquence médiévale : l’inquisition au Moyen âge

Jean-Paul Laurens, L'agitateur du Languedoc,1887, huile sur toile, exposé aujourd'hui au musée des Augustins à Toulouse. Ce tableau représente le procès du franciscain Bernard Délicieux au début du XIVe siècle. L'imagerie développée ici est typique du discours anticlérical (Laurens était un républicain convaincu) de la fin du XIXe siècle montrant l'accusé touché par un rayon de lumière représentant la raison face à l'obscurantisme du tribunal médiéval. Néanmoins, cette vision de l'Inquisition doit plus à celle développée par la couronne espagnole à partir du XVIe siècle.
Jean-Paul Laurens, L’agitateur du Languedoc, 1887, huile sur toile, exposée aujourd’hui au musée des Augustins à Toulouse. Ce tableau représente le procès du franciscain Bernard Délicieux au début du XIVe siècle. L’imagerie développée ici est typique du discours anticlérical (Laurens était un républicain convaincu) de la fin du XIXe siècle montrant l’accusé touché par un rayon de lumière représentant la raison face à l’obscurantisme du tribunal médiéval. Néanmoins, cette vision de l’Inquisition doit plus à celle développée par la couronne espagnole à partir du XVIe siècle.

L’Inquisition médiévale, créée au début du XIIIe siècle, a fait couler beaucoup d’encre et génère encore aujourd’hui de très nombreux fantasmes que nous avions déjà brièvement évoqués lors de notre émission consacrée aux cathares (à écouter ici). Mais que se cache-t-il derrière ces images sombres d’inquisiteurs que l’on aperçoit par exemple dans le film Le Nom de la Rose ? Qui étaient les membres de l’Inquisition ? Quelles étaient leurs pratiques ? Était-il des tortionnaires, comme le montre le film Black Death dont nous avons parlé là ? Pour y voir plus clair, nous avons invité Laurent Albaret, spécialiste de l’Inquisition médiévale et auteur d’une très belle et très accessible synthèse sur la question, L’Inquisition. Rempart de la foi ? (Découverte Gallimard, 1998).
Bonne écoute

Merci à Exomène, qui bûche très sérieusement sur le montage de toutes nos émissions.

William Blanc

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, série télé, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). J'ai également écrit plusieurs articles dans des revues scientifiques et je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

À découvrir

La collégiale Saint-Quiriace de Provins. Fierté des comtes de Champagne

Vu de loin, Provins, c’est un donjon, la Tour César, des remparts (dont nous avons …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money