Accueil / Chevalerie / Fréquence médiévale : la création de l’ordre des Templiers, avec Alain Demurger

Fréquence médiévale : la création de l’ordre des Templiers, avec Alain Demurger

Des Templiers chargeant. Illustration de Wayne Reynolds pour le livre de Helen Nicholson "Knight Templar" (Ospery Publishing, 2004).
Des Templiers chargeant. Illustration de Wayne Reynolds pour le livre de Helen Nicholson « Knight Templar » (Ospery Publishing, 2004).

L’ordre du Temple fascine encore aujourd’hui. Il suffit de se promener dans une fête médiévale pour voir de nombreuses personnes habillées comme les fameux chevaliers-templiers. Pour en savoir plus, nous avons invité au micro de Fréquence médiévale Alain Demurger, historien spécialiste des ordres militaires médiévaux pour une série de trois émissions. La première est consacrée à la fondation de l’ordre, à laquelle à grandement participé Bernard de Clairvaux (nous en parlions déjà dans une précédente émission de Fréquence médiévale) Bonne écoute.

Pour en savoir plus, nous renvoyons à l’excellente somme d’Alain Demurger consacré aux Templiers, Les Templiers, une chevalerie chrétienne au Moyen Âge, Seuil, coll. « Points Histoire », 2008, 2e éd. (1re éd. 2005) et Simonetta Cerrini (préf. Alain Demurger), La Révolution des Templiers, Une histoire perdue du XIIe siècle, Perrin, 2007.

Montage de l’émission par Exomène, le templier de Limoges.

William Blanc

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, série télé, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). J'ai également écrit plusieurs articles dans des revues scientifiques et je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

À découvrir

Le malheur d’être femme au Moyen Âge

« La liberté de disposer de soi-même est un principe admis par les penseurs médiévaux, mais …

Laisser un commentaire

Partages

Powered by keepvid themefull earn money