Accueil / Articles / Les ivoires gothiques

Les ivoires gothiques

Diptyque en deux registres, l'Annonciation (haut gauche), l'entrée dans Jérusalem (bas gauche), la Nativité (haut droit), la Crucifixion. - France, fin XIVe siècle - Schwerin, Staatliches Museum Schwerin - © Staatliches Museum Schwerin. Photograph Gabriele Bröcker.

Le projet « Ivoires gothiques » lancé en 2008 par le Courtauld Institute of Arts (Angleterre) consiste en un recensement des pièces en ivoire datées du début du XIIe siècle à 1530 environ. Vous pouvez consulter cette base de données en ligne à l’adresse suivante : http://gothicivories.courtauld.ac.uk/

La production d’objets en ivoire à l’époque dite « gothique » est particulièrement florissante, notamment en France, et sont produites des oeuvres variées : statuettes, diptyques et triptyques sculptés, ou miroirs ont survécu presque intacts jusqu’à nos jours. Ces chefs-d’œuvre sont maintenant disséminés un peu partout en Europe et dans le monde.

L’entreprise de recensement faite par le Courtauld Institute est d’envergure et historique : en effet, la dernière recension date de 1924 (1300 objets avaient été recensés par Raymond Koechlin dans une somme en trois volumes : Les Ivoires gothiques français. Depuis, de nombreuses pièces ont refait surface dans les ventes privées, ou ont été identifiées dans des collections privées ou publiques. Un nouvel examen s’imposait donc. Le nombre de pièces recensées dépasse déjà 1500 occurrences.

Le visiteur curieux ou spécialiste retrouvera sur le site des informations très détaillées sur chaque objet, ainsi que de nombreuses photographies quand celles-ci ont pu être numérisées. Une bibliographie abondante est également fournie pour chaque objet, ce qui constitue un outil de premier choix pour les chercheurs. Un site à visiter pour travailler ou pour le plaisir des yeux.

 

 

Pyxide cylindrique. En haut : le voyage des rois mages, l'Annonciation aux bergers ; en bas : la Visitation, l'Annonciation, l'Adoration des mages et la Nativité. - Est de la France, v.1330 - Musée des Beaux-Arts de Dijon - © Musée des Beaux-Arts de Dijon. Photography: François Jay.
Valve de miroir, représentation du "Château d'Amour", scène courtoise. 95mm x 95mm - 2e moitié du XIVe siècle - © Walters Art Museum, Baltimore.

 

 

 

À propos de Frédéric Wittner

À découvrir

La collégiale Saint-Quiriace de Provins. Fierté des comtes de Champagne

Vu de loin, Provins, c’est un donjon, la Tour César, des remparts (dont nous avons …

Partages

Powered by keepvid themefull earn money