Accueil / Articles / Pèlerinages et pèlerins au Moyen Age

Pèlerinages et pèlerins au Moyen Age

« S’il est besoin de prouver que l’expression conventionnelle de Moyen Age est assez dépourvue de sens, il n’y a qu’à considérer les pèlerinages et les pèlerins.

Le pèlerinage est une réalité planétaire qui concerne aussi bien l’Inde et le Japon, l’Amérique latine et le monde arabe.

Le pèlerin, que le Moyen Age occidental nommait « peregrinus « , est un personnage de tous les temps. Qu’il se réclame d’une foi, d’une autre ou d’aucune, c’est la route qui le conduit. Il a rompu avec sa condition habituelle, il s’est fait étranger à lui-même. Pendant qu’il passe, ceux qui s’ont d’un lieu l’observent qui avance un pied devant l’autre; parfois, ils échangent avec lui. Le reçoivent même. Mais le lendemain, il est déjà plus loin.

Le pèlerin n’est assignable à aucun endroit ni à aucun temps du monde. Il est d’un ailleurs qui le rend autre. »

Intervenants :
Franco Cardini, Historien.
Jean Lebrun

Première diffusion : 28 mars 2013, émission La Marche de l’Histoire (France Inter).

À propos de William Blanc

Historien et passionné du Moyen Âge et de ses représentations dans les arts populaires (BD, cinéma, jeux, séries télévisées, arts graphiques), je participe depuis 2012 à l'aventure de "Histoire et Images médiévales". Je suis aussi le coauteur ou auteur de trois livres : "Le Roi Arthur. Un mythe contemporain" (Libertalia, 2016), "Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l'Histoire au mythe identitaire" (Libertalia, 2015, avec Christophe Naudin) et "Les historiens de garde" (Inculte, 2013, avec Aurore Chéry et Christophe Naudin). Outre plusieurs articles dans des revues scientifiques, je participe également au site d'analyse de bandes dessinées 2dgalleries.com

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money